Comment Poncer une Table en Bois (Avec une Ponceuse Excentrique) ?

Vous serez surement d’accord avec moi que pour maitriser comment poncer une table en bois, ce n’est pas forcément une mince affaire.

En effet, il est parfois difficile surtout si vous êtes débutant de rénover sa table en bois et lui redonner une nouvelle vie.

Dans cet article, vous allez découvrir de A à Z les étapes à suivre pour poncer votre belle menuiserie et la remettre à l’état.

Retrouvez ici toutes les étapes indispensables pour réaliser un ponçage réussi.

Restez jusqu’à la fin afin de connaitre le maximum d’informations possible pour vous !

1- Les équipements requis pour poncer sa table en bois

En premier lieu, pour savoir comment poncer sa table, vous devez d’abord avoir en main tous les outils.

Il existe des  équipements indispensables pour effectuer un ponçage de qualité et une finition parfaite. Pour cela, vous avez besoin de :

  • Une ponceuse excentrique : elle garantit une finition impeccable, polie et lisse. Ce type de machine conjugue efficacité et facilité d’utilisation.
  • Un papier abrasif pour ponceuse : optez pour du verre à grain moyen pour commencer. Puis continuez avec un papier verre à grain fin pour obtenir une surface plus lisse. Si la table est en bois massif, utilisez du papier de verre à 80 ou 60. S’il s’agit d’une table en placage, cela demande une opération plus délicate. Optez dans ce cas, du papier à grain 120.
  • Une rallonge électrique : au cas où le fil de la ponceuse n’est pas assez long pour atteindre la prise.
  • Un produit décapant pour dévernir ou enlever l’ancienne peinture sur la table en bois.
  • Un aspirateur pour nettoyer la table après le travail de ponçage. Il servira aussi à aspirer tous les débris et particules fines de poussière.
  • Une ou plusieurs bâches : pour protéger la surface de travail, l’environnement et le sol.
  • Un chiffon pour essuyer la poussière et les débris après la dernière étape de finition.
  • Un couteau à enduire, nécessaire pour préparer la table en bois. En plus de cela, vous aurez aussi besoin d’une pâte à bois.
  • Des équipements de protection  dont des gants, lunettes, masques de protection. Ceux-ci sont indispensables pour se protéger des projectiles et des particules fines de poussières.

2- Préparer la table en bois

La deuxième étape consiste à préparer la table en question. Pour ce faire, découvrez ici quelques étapes essentielles.

Placer la table dans un endroit propre

Pour commencer, déplacez la table en bois dans un endroit aéré et propre.

Mettez-la dans la cour si vous en disposez.

Autrement, vous pouvez aussi la placer dans le garage, le balcon,  la terrasse ou d’autres lieux appropriés pour poncer une table.

Assurez-vous tout simplement que les résidus de ponçage ne vont pas se volatiliser jusqu’à chez vos voisins.

Si la table en bois s’avère trop volumineuse à déplacer, laissez-la dans la pièce où elle se trouve.

En revanche,  vous devez ouvrir toutes les fenêtres de la pièce pour aérer.

Retirer le vieux vernis  ou la cire

Par la suite, il convient de retirer le vieux vernis ou la cire de votre vieille table en bois.

À cet effet, utilisez du décapant sous forme de liquide en gel ou sous forme de pâte, à choisir en fonction de la surface à traiter.

Les produits en liquide conviennent plus pour des zones horizontales tandis que les produits sous forme de pâte ou de gel adhèrent mieux sur des surfaces ou des parois verticales, comme les pieds de la table.

Utilisez un pinceau large pour appliquer le produit en couche homogène sur la surface de la table.

Il convient de l’appliquer avec précaution, uniquement sur la surface à travailler.

En effet, ces produits ramollissent la peinture ou le vernis pour qu’ils soient plus faciles à enlever par la suite.

Cela peut se reproduire sur votre peau si vous ne portez pas les précautions adéquates.

Une fois le produit appliqué, servez-vous d’une spatule en plastique pour retirer le vernis ramolli.

Appliquez plus de produits si nécessaire jusqu’à ce que le vernis ou la peinture soit complètement retiré.

Utiliser un décapant naturel

Si vous n’êtes pas adepte des décapants chimiques, optez pour un décapant naturel.

Il existe une solution à base d’huile d’olive, de jus de citron, d’alcool de ménage et d’essence de térébenthine.

Prélevez chacun ¼ de litres et mélangez le tout.

Ensuite, prenez le chiffon doux et servez-vous-en pour appliquer la solution sur la table.

Frottez la surface à décaper en vous assurant que toutes les parties sont réalisées de façon uniforme.

Reboucher la table

Si vous constatez des fissures ou des trous sur la table en bois, il convient de procéder à leur rebouchage.

Pour ce faire, utilisez de la pâte à bois. On en trouve facilement dans les commerces ou dans les rayons bricolage des supermarchés.

À l’aide d’une spatule, appliquez une petite noisette de pâte à bois sur les trous et étalez soigneusement.

Travaillez dans le sens du bois. S’il y a de la pâte en trop à certains endroits, utilisez le couteau à enduire pour la retirer.

Faites en sorte d’obtenir une surface lisse. Servez-vous du couteau pour appliquer le produit avec la quantité nécessaire.

En cas de rebouchage, patientez jusqu’au lendemain pour continuer les travaux.

Pour poncer avec une ponceuse excentrique, il convient de travailler sur une surface sèche.

3- Préparer votre environnement de travail

Avant de procéder au ponçage proprement dit, il convient de protéger l’environnement de travail.

Pourquoi ?

Parce-que cela permet d’éviter de tacher ou d’abîmer le sol.

De cette façon, vous éviterez également de salir l’environnement aux alentours.

Si vous travaillez à l’extérieur, posez une bâche au-dessous de la table. Cet équipement permettra de recueillir les résidus de vernis et la poussière issue du ponçage.

Par ailleurs, si vous travaillez à l’intérieur, dans une pièce, protégez les autres meubles. Recouvrez-les avec des bâches.

En outre, fermez les autres portes d’accès dans d’autres pièces. Pensez également à calfeutrer les bas de porte avec une serviette.

De cette façon, la poussière ne passera pas au travers. Ces quelques précautions vous empêcheront d’avoir de la poussière de bois dans toute la maison.

Toutefois, il ne s’agit pas de vous enfermer complètement dans la pièce. Il faut toujours laisser des fenêtres ouvertes. 

Préparation physique

Pour faire du ponçage, il convient de s’équiper au maximum. Préférez porter une combinaison ou des vieux vêtements pour éviter d’avoir de la poussière partout.

Mettez un casque pour ne pas avoir de la poussière sur les cheveux. Portez également un masque pour ne pas inhaler la poussière.

Celle-ci peut être source de réactions allergiques.

Par ailleurs, n’oubliez pas de porter des lunettes de protection pour éviter tout projectile dans l’œil.

Enfin, enfilez des gants pour protéger vos mains.

4- Poncer la table en bois     

Maintenant, vous arrivez à l’étape essentielle du travail: comment poncer une table en bois ?

Il existe deux façons de procéder pour poncer une table en bois. Vous pouvez choisir de faire un ponçage manuel ou de réaliser un ponçage avec une ponceuse excentrique.

Chacune de ces méthodes présente son mode d’emploi.

poncer une table en bois à la main 

menuisier montrant comment poncer une table en bois manuellement et utilisant une cale

Si vous choisissez le ponçage manuel, utilisez une cale à poncer en bois.

Grâce à sa surface auto-agrippante, la cale en bois s’utilise très facilement. De plus, c’est simple et c’est rapide.

Pour procéder, mettez du papier à grain moyen sur la cale à poncer.

Ensuite, placez-le directement sur le plateau de la table en bois. Poncez dans le sens des fibres de bois pour ne pas l’abîmer.

Commencez par le plateau avant d’enchaîner par les pieds puis les rebords de la table. Faites des gestes plus réguliers pour avoir un ponçage uniforme.

Une fois le gros travail réalisé, changez de papier verre.

Utilisez cette fois-ci un papier abrasif au grain fin.

Montez-le sur la cale et poncez de nouveau pour peaufiner votre travail. Avec un tel procédé, vous obtiendrez une surface lisse et douce.

N’hésitez pas à vérifier l’uniformité du ponçage à la main. Retirez vos gants et touchez la table pour voir si elle est parfaitement lisse.

Le ponçage manuel est simple à réaliser. Toutefois, cela demande beaucoup de temps, surtout si la surface à traiter est large.

Vous risquez de vous épuiser au bout de quelques minutes de travail. Ainsi, préférez utiliser une machine électrique, comme une ponceuse excentrique.

Poncer une table en bois avec une ponceuse électrique excentrique

La ponceuse excentrique permet un véritable gain de temps.

Elle vous aidera à réaliser les gros travaux en quelques minutes. De plus, elle ne demande pas beaucoup d’effort.

C’est la machine qui se charge de tout faire. Ce qu’il vous reste à faire, c’est de guider la ponceuse. Voici comment poncer une table en bois avec une ponceuse excentrique:

Préparer la ponceuse

  • Pour commencer, prenez la ponceuse électrique et branchez-la à une prise de courant. Prévoyez une rallonge électrique de 5 à 10 mètres pour atteindre toute la surface de la table.  Un tel outil vous aidera également à avoir plus de liberté dans vos mouvements.
  • Ensuite, mettez la feuille de papier verre à grain moyen sur la ponceuse excentrique.
  • Plaquez le patin sur le bois avant de démarrer la machine. Si vous utilisez une ponceuse à double poignée, tenez la machine avec la poignée arrière et celle de l’avant.

La première sert à maintenir la machine à plat. Tandis que la deuxième vous permettra de diriger le ponçage en tout sens.

Mais de préférence, poncez soigneusement selon les sens des fibres du bois. Cela permettra de garder la surface lisse et homogène.

La plupart des travaux avec une ponceuse électrique s’effectuent avec des mouvements circulaires, d’avant en arrière.

  • Une fois toute la surface poncée, changez le papier de verre. Cette fois-ci, optez pour du grain fin. 
  • Recommencez l’opération. La table doit être parfaitement lisse. N’hésitez pas à vérifier si le ponçage est parfaitement lisse.

Touchez à la main pour vraiment constater l’uniformité de l’opération. Si vous trouvez qu’elle ne l’est pas encore, n’hésitez pas à recommencer.

Bon à savoir : lorsque vous poncez la table, n’insistez pas trop sur une zone. En effet, si vous restez longtemps sur une zone définie, cela pourrait creuser le bois.

Comment poncer les endroits difficiles d’accès ?

Pour les endroits difficiles d’accès ou plus compliqués, il existe une technique efficace. 

Choisissez plutôt de le poncer à la main ou de continuer avec une ponceuse d’angle.

Si vous préférez poncer à la main, utilisez du papier à grain fin. Appliquez-vous jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’aspérité.

Si vous optez pour une ponceuse d’angle, utilisez tout d’abord du papier verre. Réalisez un premier passage avec le papier verre.

Insistez sur les endroits un peu ouvragés. Changez ensuite avec un papier à grain fin.

Poncez de nouveau les zones difficiles d’accès jusqu’à ce que toute la zone soit lisse.

5- Nettoyage de la table en bois

Si vous cherchez à savoir comment poncer une table en bois, sachez qu’il existe une dernière étape.

C’est l’étape de nettoyage ou de la finition. Elle consiste à débarrasser la table de tous les résidus de ponçage.

Pour commencer, passez l’aspirateur sur la table pour retirer le maximum de poussière. Assurez-vous que le plus gros de la poussière de bois soit enlevé.

Par la suite, prenez un chiffon humide et passez-la sur l’intégralité de la table.

Cela permet de retirer les particules fines et autres résidus de poussières. En effet, l’humidité du chiffon retirera la poussière restante.

S’il reste encore de la poussière dans quelques endroits difficiles d’accès, utilisez un pinceau pour le retirer.  L’objectif consiste à disposer d’une table propre et exempte de toute saleté.

La dernière étape consiste à poser une finition. En effet, vous pouvez choisir plusieurs types de finitions.

Par exemple, mettre du vernis, de la cire ou de la peinture. Si vous choisissez le vernis, appliquez au moins deux couches.

Utilisez du papier verre très fin entre deux couches.

Cela permet de faire accrocher les fibres de bois entre elles. Une fois le vernis séché, remettez la table en bois à sa place initiale.

Quoi retenir de tout cela ?

Vous savez maintenant comment obtenir des résultats à la hauteur de vos attentes pour votre table sans oublier la liste des outils adéquats pour un ponçage efficace et l’obtention

Si poncer une table parait fastidieux et délicat, avec les bons outils, vous pouvez maintenant y arriver facilement et avec un résultat impeccable.

Laisser un commentaire